intervenants3


Conférences
:

Le développement durable, une promesse de sens
Prof. Dr. Suren Erkman, Prof. Ecologie Industrielle – UNIL

Suren Erkman est depuis août 2012 professeur associé et responsable du Groupe Ecologie industrielle dans l’Institut des Dynamiques de la Surface Terrestre (IDYST), au sein de la Faculté de géosciences et de l’environnement de l’UNIL.

Il est également depuis 1997 chargé de cours à l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), dans la Faculté de l’environnement naturel et construit, professeur invité depuis 2011 à l’Université de St-Gall, en écologie industrielle et intervenant régulier dans divers cursus universitaires en Suisse, France, Inde, Chine, etc.

En ce qui concerne ses activités entrepreneuriales, il est depuis 1994, directeur et fondateur, de l’Institut pour la Communication et l’Analyse des Sciences et des Technologies (ICAST), Genève (www.icast.org). La mission de l’ICAST est d’offrir à divers partenaires (pouvoirs publics, entreprises, organisations internationales, etc.) de l’information accessible et pertinente, équilibrée et indépendante, sur tous sujets de nature scientifique, technologique et environnementale.

Depuis 1995, fondateur et animateur du réseau Industrial Ecology Praxis, réseau international destiné à la promotion et mise en oeuvre de l’écologie industrielle.

Depuis 2001, co-fondateur du bureau de conseil Ecologie Industrielle Conseil (EIC) Sàrl à Paris.

Depuis 2004, co-fondateur et directeur international du Resource Optimization Initiative (ROI), un Public Charitable Trust, à Bangalore en Inde. Le ROI est la première organisation dédiée à la promotion et la mise en oeuvre de l’écologie industrielle et de l’économie verte dans le contexte des pays en développement (www.roi-online.org).

Toujours depuis 2004, fondateur et président de l’association à but non lucratif FIDEST (Formation et Information sur le Développement, l’Environnement, les Sciences et les Technologies) à Genève.

Depuis 2008, président et administrateur de l’entreprise de conseil SOFIES – Solutions for Industrial Ecosystems SA à Genève (www.sofiesonline.com). Siège principal à Genève. Bureaux à Paris, Bangalore et Zurich.

 

L’humain, une machine primitive ?
Dr. Daniela Cerqui-Ducret, Maître d’enseignement et de recherche en anthropologie – UNIL

Dr Daniela Cerqui est anthropologue. Elle a étudié la sociologie et l’anthropologie avant d’obtenir un doctorat en Science sociales de l’Université de Lausanne avec la thèse : « Humains, machines, cyborgs : le paradigme informationnel dans l’imaginaire technicien. »

Elle a ensuite développé sa carrière professionnelle à l’Université de Reading au Royaume-Uni, avant de revenir à l’Université de Lausanne où elle enseigne actuellement.

Durant ces dernières années elle a participé à des nombreuses recherches et conférences portant sur la relation Humains-Robots. En tant qu’experte elle a notamment participé au 6ème programme cadre la Comission Européenne (ethical Review) et elle a été membre d’un groupe d’experts nommés par la direction générale – société de l’information de la Commission Européenne sur le thème “éthique et nouvelles technologies”, dans le but d’élaborer des recommandations pour les milieux de la recherche.

Très présente dans la dissémination scientifique, elle prend régulièrement part à de nombreux débats, conférences et interviews pour la télévision et radio.

 

Le Sens au travail à travers les âges
Prof. Dr. Jean-Michel Bonvin, Professeur Ordinaire – UNIGE

Jean-Michel Bonvin est Docteur en sociologie (Université de Paris Sorbonne) et professeur ordinaire en politiques sociales et vulnérabilités à l’Université de Genève.

Ses champs d’expertise recouvrent les politiques sociales et de l’emploi, l’innovation organisationnelle dans le secteur public et le tiers secteur, la sociologie du travail et des entreprises et les théories de la justice, notamment l’approche par les capabilités.

Ses projets de recherches sont financés, entre autres, par le Fonds national de la recherche suisse et par l’Union européenne. Il est actuellement membre du conseil de direction des projets SocIEtY (EU-FP7), RE-InVEST (H2020), ainsi que du pôle de recherche national LIVES (NCCR-SNF). Il a également participé aux projets Eurocap (EU-FP5), Capright (EU-FP6), WorkAble (EU-FP7), EduWel (EU-FP7-Marie Curie) ainsi qu’aux programmes Cost A 15 Reforming Social Protection Systems in Europe et Cost A 34 Gender and Well-Being. Il est membre des comités éditoriaux des revues suivantes : Négociations, Les politiques sociales, Finance & the Common Good, Soziale Passagen et Revue suisse de travail social.

Depuis 2008, Jean-Michel Bonvin est président de l’Association suisse de politique sociale, par ailleurs il a été membre du Comité externe d’évaluation des politiques publiques du canton de Genève (CEPP) de 2003 à 2011 et il est membre fondateur du CESCAP depuis 2010.

Domaines d’expertise :

  • Politiques sociales et de l’emploi
  • Innovation organisationnelle dans le secteur public et le tiers secteur
  • Sociologie du travail et des entreprises
  • Théories de la justice, notamment l’approche par les capabilités

 

Sens au travail 4.0
Prof. Dr. Eric Davoine, Professeur de Gestion des Ressources Humaines, FSES, Université de Fribourg

Prof. Dr. Eric Davoine est professeur ordinaire depuis 2003 à l’Université de Fribourg. Né en 1967 à Montreal (Canada), de nationalités française et canadienne, il a étudié le management (ESCP Europe) et la sociologie (Université de Lyon) avant d’obtenir un doctorat en Sciences de Gestion des Universités de Lyon (ISEOR) et de Freiburg/Allemagne.

Il a travaillé dans le service RH d’un groupe industriel allemand et comme consultant en organisation pour des PME allemandes. Il est membre du bureau de l’AGRH (association francophone des chercheurs en GRH),  membre du comité de direction du MAS RH des universités de Suisse romande et formateur dans de nombreux programmes de formation.

Ses recherches récentes portent sur les pratiques RH dans l’entreprise multinationale, les spécificités suisses des pratiques RH ainsi que sur l’internationalisation des carrières. Il a publié plusieurs ouvrages, notamment l’ouvrage collectif « GRH et mondialisation : nouveaux contextes, nouveaux enjeux » (Vuibert, 2011), de nombreux articles dans des revues académiques comme Revue GRH, Zeitschrift für Personalforschung, International Journal of Human Resource Management, Journal of Global Mobility ou European Management Journal. Il est évaluateur et membre du comité de rédaction de plusieurs revues, entre autres la Revue GRH et Career Development International, et évaluateur régulier de projets de recherche pour plusieurs institutions suisses et européennes (FNS, BFEG, HES-SO, FRNS Belgique, ANR France).

 

A la recherche du sens perdu
Dr. Koorosh Massoudi, Maître d’enseignement et de recherche en psychologie – UNIL

Psychologue, conseiller en orientation et Docteur en psychologie, Koorosh Massoudi est enseignant et chercheur à l’Université de Lausanne.
Parallèlement à ses activités académiques, il garde une pratique clinique de consultant auprès d’individus, d’entreprises privées et d’institutions publiques, dans une démarche d’accompagnement des transitions et de prévention des risques psychosociaux au travail.

Il est membre du pôle de recherche national LIVES (https://www.lives-nccr.ch/fr/page/parcours-professionnels-n60) et participe à une recherche longitudinale qui vise à l’identification des facteurs de résilience et des vulnérabilités individuelles, qui influencent les trajectoires professionnelles d’un large échantillon de travailleur(se)s Suisses, contribuant tour à tour au maintien de leur employabilité et de leur bien-être au travail, ou conduisant, au contraire vers la précarité et la désinsertion socioprofessionnelle.

Ses travaux de recherche sont animés par une série d’interrogations : Quelles sont les caractéristiques saillantes et les transformations récentes d’un marché du travail fortement affecté par la globalisation ? Comment font les travailleurs pour faire face à un environnement exigeant et instable? Quelles ressources mobilisent-ils pour s’adapter aux multiples transitions qui jonchent leur carrière et donner sens à leurs activités professionnelles ?

 

Vers un leadership porteur de sens
Dr. Samuel Bendahan, Maître d’enseignement et de recherche en management – UNIL

Samuel Bendahan est Docteur en Sciences Economiques et Maître d’Enseignement et de Recherche à la Faculté des Hautes Etudes Commerciales de l’Université de Lausanne (UNIL).

Il y enseigne notamment, ainsi qu’à l’EPFL, le développement du leadership, le comportement organisationnel, la gestion, l’économie comportementale. Ses recherches portent sur des domaines interdisciplinaires.

En particulier, il s’intéresse au leadership et à son développement, au pouvoir, à l’impact du stress et d’autres facteurs sur le comportement et la performance, au bonheur et à la motivation, mais aussi à l’économétrie et à l’économie comportementale en général. Il porte son intérêt en particulier sur le rapport entre science et pratique. Par conséquent, en plus de son activité académique, Samuel Bendahan est président d’une entreprise de consulting (BSC Association) active en particulier dans la formation des leaders et des cadres, ainsi que dans le conseil stratégique et l’accompagnement de réformes organisationnelles.

Il est également membres du conseil d’administration de la BCN et député au Grand Conseil vaudois. Il préside aussi plusieurs associations actives dans le domaine de la formation, comme Lire et Ecrire ou encore le Gymnase du Soir.

 

Piloter une équipe cardiaque « ma manière »
Prof. Dr. René Prêtre, Chef du service de chirurgie cardiovasculaire – CHUV, « Suisse de l’année 2009 »

 

 Ateliers :

 
Atelier 1 – Préparer les leaders de demain
   Animateurs à définir
Atelier 2 – Le responsable RH à l’ère du numérique
   Animateurs à définir
Atelier 3 – Maintenir le sens au travail à travers les générations
   Animateurs à définir
Atelier 4 – Identifier les signes de perte de sens
   Animateurs à définir